Les cascades du Hérisson dans une aire paléoclimatique froide (2017)

Cette hiver la le Jura nous a gâté en plongeant dans une aire paléoclimatique froide, il fait pas loin de -15°C. La vigilance est de mise le sol étant totalement gelé, le poids du matériel n’e facilite pas les choses mais le spectacle est magnifique l’eau nous dessine des formes diverses comme par exemple des “orgues” le tout accompagné de sa légère lumière verte bleuâtre faisant penser à un du jade. La forêt est de verre il ne me reste plus qu’à chercher le soulier de Cendrillon…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *