Les Vosges dans une atmosphère chaotique (juillet 2014)

Les Vosges sont absolument magnifiques surtout lorsque le gris prédomine l’ambiance y est garantie, j’ ai eu la chance de croiser sous la pluie des chamois qui étaient en groupe ainsi qu’un solitaire qui mangeait de bonnes herbes bien grasses, il y a également cette fameuse plante avec ses fleurs à l’aspect rosâtre “la digitale” qui est mortelle mais dont on se sert en traitement pour le cœur encore un paradoxe de la nature.


La Réserve Naturelles de la Truchère (2017)

Jour de pluie dans la réserve, personne, je suis seul avec les animaux et j’avoue apprécier ce type de climat pour cette même raison. On retrouve de gros Ragondins, le Héron que j’affectionne particulièrement, des Canards et pour le coup une magnifique couleuvre d’eau.


Série dédiée aux oiseaux présents (01) lors d’inondations (2017)

Lorsque les champs sont inondés dans le département de l’Ain on peut apercevoir une multitude d’oiseaux en passant par la Mouette Rieuse, le Courlis, le corbeau, et le busard. En effet la situation est une aubaine pour eux car lorsque la Saône déborde elle emprisonne dans les champs des petits poissons pris au piège à la merci de ces oiseaux qui n’ont plus qu’à en faire leur dîner.


Ambiance monochrome dans le Haut Jura (Novembre 2017)

Je ne me lasse pas des ambiances monochromes tout est en nuances avec parfois une percée du soleil illuminant de ses rayons un bout de montagne, tout ceci revêt quelque chose de magique et de magnifique. Le gris est une très belle couleur il suffit d’observer et d’imaginer vous y verrez les couleurs que vous ne percevez pas au quotidien car fondue dans la masse…


Aux couleurs de l’automne (Septembre 2017)

L’automne et ses magnifiques couleurs, la nature meurt pour donner naissance à une nouvelle vie. Les sous bois regorgent de couleurs rougeâtres passant du jaune à l’orangé fondu dans du vert, le tout fait un  tableau somptueux tant visuel qu’olfactif. Les photos ont été prises dans le Jura et post traitées avec un léger effet “Paint”.


Les cascades du Hérisson dans une aire paléoclimatique froide (2017)

Cette hiver la le Jura nous a gâté en plongeant dans une aire paléoclimatique froide, il fait pas loin de -15°C. La vigilance est de mise le sol étant totalement gelé, le poids du matériel n’e facilite pas les choses mais le spectacle est magnifique l’eau nous dessine des formes diverses comme par exemple des “orgues” le tout accompagné de sa légère lumière verte bleuâtre faisant penser à un du jade. La forêt est de verre il ne me reste plus qu’à chercher le soulier de Cendrillon…


Ambiance hivernale dans le Haut Jura (Janvier 2017)

L’ hiver dans le Haut Jura entre le bois d’Amont et les Rousses. Les paysages sont de toute beauté et se prêtent volontiers à la photographie. le choix est de mise en passant par les ambiances glaciales bleutées pour entrer dans un thème plus grisâtre, thème que j’affectionne particulièrement. Admirez les paysages coiffés de leurs manteaux blancs, la nature nous peint des tableaux comme elle sait si bien le faire, vous n’avez plus qu’à imaginer le vôtre …


Le début de l’hiver dans le Risoux (Novembre 2017)

L’hiver arrive alors que l’automne n’a pas encore sonnée sa fin laissant derrière elle un mélange de couleurs feu sur un fond de neige de toute beauté.


La Côte d’Or en Automne (Octobre 2017)

Une saison à ne pas manquer, l’ automne en “Côte d’Or” ! En effet l’on comprend mieux le sens de ce mot lorsque l’on silionne les coteaux. Entre Beaune et Dijon de magnifiques lieux accessibles s’offrent à vous et vous marquera d’une empreinte indélébile. Après en avoir pris plein la vue je vous préconise un bon restaurant ce n’est pas ça qui manque la bas,  le tout arrosé d’un bon verre de rouge cela va de soit ! Les photos ont été post traitées avec un effet “Paint” et sur certaines des textures légères avec une pointe de HDR…


 

La petite Camargue Alsacienne (Avril 2017)

La petite Camargue Alsacienne est un lieu naturel ou les animaux vivent en harmonie avec la nature. L’on peut y faire de très belles rencontres il suffit pour cela d’être observateur. C’est un lieu que j’affectionne particulièrement ayant passé mon enfance la bas. J’ai vu l’évolution de ce biotope et il s’avère qu’aujourd’hui la Camargue compte un Pélican comme nouveau pensionnaire à certaines saisons je ne l’ai malheureusement pas croisé en Avril peut être un jour qui sait… Rappelons que la petite Camargue est une réserve naturelle. Les clichés ont été pris dans le respect le plus stricte de la faune et de la flore, aucun nourrissage ou artifice n’ont été utilisés pour réaliser cette série.


Sur la piste du brocard à travers les champs (Avril 2017)

Jeune brocard accompagné de sa chevrette dans un champ se délectant des herbes grasses en bordure de forêt. Un moment de partage inoubliable que la nature m’a permis d’immortaliser en entrant dans l’intimité de ce jeune couple. Cette série a été prise en Côte d’Or dans le respect le plus stricte de la faune et de la flore aucun artifice, nourrissage ou contrainte n’a été exercé afin d’aboutir a un beau cliché. Je ne suis que le témoin de ce que la nature accepte de me dévoiler…